Les Cap’lettes de Belleville sont nées à la mi-novembre 2015 à Paris, Belleville.

 

 

Naissent une multitude de modèles d’accessoires, pour les cous, écharpes-capuches, cols croisés, tours de cous, pour les têtes, turbans, bandeaux, bonnets, et aussi pour les tailles, ceintures, obis.

 

 

Ces accessoires, les Cap’lettes, tant pour femmes que pour hommes, sont toutes des pièces uniques, qu’Alice Plaza, la créatrice, brode de trois perles de rocaille.

 

 

Dans son travail, Alice revalorise les cravates, recycle, restaure, et crée des assemblages tantôt poétiques, tantôt graphiques.

Son modèle ‘le col-cravate’ a été labellisé Fabriqué à Paris en 2018.

 

 

Certaines formes sont inédites, évoquent l’élégance, donnent une seconde vie à ces objets mis de côté, et font entrer la cravate dans le vestiaire féminin.

 

 

D’autres formes sont l’assemblage d’étoffes récoltées, au fil du temps, au gré des  rencontres, donnant naissance à des modèles fétiches racontant l’utilité mais aussi l’aspect décoratif et intimiste de l’accessoire.

 

 

D’autres encore sont brodées.

D’abord expérimentalement, puis instinctivement, Alice brode des ‘cols-visages’, nés de ses dessins et sources d'inspiration.

 

 

Couture, cravaterie, broderie main, harmonie, les cap’lettes sont comme des bijoux, des parures.